Connaitre sa période d’ovulation.

De nos jours compte tenu de plusieurs facteurs, bon nombre de couple ont des difficultés à avoir un enfant. Et d’un autre côté, plusieurs jeunes prennent de plus en plus de précautions pour éviter les grossesses. De ce fait, que ce soit pour éviter ou pour favoriser la venue d’une grossesse, il est important pour la femme de connaitre sa période d’ovulation. Pour cela, des procédés sont utilisé pour connaitre cette période. Parmi ces procédés deux sont plus utilisés : le calcul de la période d’ovulation et le kit d’ovulation.

Le calcul de la période d’ovulation.

Ce calcul s’effectue en fonction du cycle menstruel de la femme. Chaque femme n’ayant pas encore atteint la ménopause à un cycle menstruel presque tous les mois. Ce cycle dure normalement 28 jours. Et dans ce cas, on parle de cycle normal. Il peut cependant arriver que ce cycle fasse moins de 28 jours ou plus de 28 jours. Là, on parle de cycle court ou cycle long.

Au cour du cycle menstruel, il y’a une autre période de 14 jours appelée « la durée de la phase lutéale » qui reste le même du fait que nous avons un cycle court, un cycle long, ou un cycle normal. De là pour calculer le cycle d’ovulation, il suffit de soustraire la durée lutéale dans la durée du cycle menstruel.

Prenons par exemple un cycle normal. Il dure 28 jours. La phase lutéale étant de 14 jours, il suffit de faire 28-14=14. De là nous retenons que l’ovulation surviendra le 14ème jour après la date du premier jour des menstruations. Si le cycle est de 22jours alors l’ovulation surviendra le 8 ème jour après le premier jour des menstruations (soit 22-14=8). Et dans le cas où le cycle est de 35 jours l’ovulation se fera au 21ème jour après le premier jour des menstruations.

Le kit d’ovulation

Facile à utiliser comme les tests de grossesse vendue à la pharmacie, le kit d’ovulation n’indique pas de façon précise le jour de l’ovulation mais plutôt la période de fécondité. En effet, 24 heures voir même 48 heures avant l’ovulation, une substance hormonale appelé hormone lutéine (LH) présent en faible quantité dans l’urine augmente de façon considérable pour faciliter l’expulsion de l’ovule hors de l’ovaire. De ce fait le kit qui permet de faire le test d’ovulation permet ainsi de détecter l’augmentation du taux d’hormone lutéine dans l’urine. Pour cela, le test se fait le matin avec la première urine afin d’être sure d’obtenir le bon résultat. On plonge dans cette dernière une bandelette puis le diagnostic se fait à partir de la couleur. Une bande colorée de manière excessive indique le moment de l’ovulation.

Toute fois bon nombre de femme trouve moins efficace le test de grossesse dans le processus de fécondation. Néanmoins, il parait cependant plus pratique que le calcule qui la plus part du temps embrouille les femmes.

Il faut cependant avoir à l’esprit que dans le processus de fécondation outre l’ovulation plusieurs autres facteurs tant physiologiques qu’hormonaux entre en jeu. De ce fait, l’avis d’un Gynécologue ne serait pas de trop.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *